Menu de navigation

Après des mois à parler un anglais « bricolé » dans des pays où ce n’est pas la première langue parlée, nous voici enfin arrivés dans une contrée anglophone, avec la culture qui s’y rattache!

Si le premier choc dès notre arrivée a été la différence de température entre les 35 degrés philippins et la petite dizaine de degrés canadiens, le reste n’en a pas été moins nouveau. Le Canada est très certainement de tous ceux que nous avons visité jusqu’à présent le pays le plus proche de la France au niveau du mode de vie, mais il n’est pas pour autant sans surprises et l’arrivée au pays des caribous nous a bien dépaysés des contrées précédentes.

Vancouver au loin
IMG_0589 BLOG
IMG_0591 BLOG

Voici dans le désordre les premières impressions que nous avons eu en arrivant :

– D’abord les premiers canadiens que nous avons rencontrés sont très sympas, cool et curieux de discuter avec des étrangers en sacs à dos!
Nous avons par exemple passé une première nuit à Vancouver en couchsurfing dans une colocation géante multinationalités… mais aussi avec pas moins de 8 autres couchsurfeurs de passage comme nous pour la nuit! Ambiance auberge de jeunesse assurée!
Autre exemple, des gens n’hésitent pas à venir nous questionner dans un bus de ville sur ce que nous faisons ici, d’où nous venons… nous aurions en France de belles leçons à en tirer pour être plus ouverts, notamment dans les lieux publics…
Enfin, nous avons échangé quelques mots avec le propriétaire du magasin dans lequel nous venions d’acheter du matériel de camping, et celui-ci nous a alors spontanément proposé de nous conduire avec sa voiture personnelle jusqu’à l’arrêt de bus où nous devions nous rendre!

– La ville de Vancouver a des allures de Chinatown géante (plus de 50% de sa population est d’ailleurs d’origine étrangère), et il a notamment fallu attendre d’arriver chez notre hôte pour manger « local », les restaurants de la ville étant pour la majorité d’entre eux chinois, japonais ou vietnamiens! La ville est surnommée Hong Kouver, et a effectivement des airs de la cité asiatique.

– A en juger le nombre de voitures de très gros gabarit et de gens obèses, nous sommes bien arrivés en Amérique du nord… Des allées larges et modernes aux fasts foods, en passant par l’incontournable mug avec lequel tout canadien se déplace à longueur de journée pour ne jamais être à court de boisson, la culture américaine est bien déjà là!

– A l’image de ce que nous avions du Canada et aussi paradoxal que cela puisse paraître avec la remarque précédente, la ville de Vancouver donne l’impression d’être au grand air, et paraît très agréable à vivre. Beaucoup de gens se déplacent à vélo, un immense parc jouxte le centre ville et propose de nombreux sentiers comme en pleine nature, les écureuils sont présents même en ville…

– Et enfin pour l’anecdote, il n’est pas rare de croiser des « weed shops » un peu partout dans la ville… La consommation de marijuana est en effet tolérée dans la province de la British Colombia, puisqu’il suffit de présenter une « justification médicale » quelconque pour obtenir une carte de membre dans ce type de boutique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *