Menu de navigation

Une ville à taille humaine, du soleil et une température idéale qui invitent à flâner, de jolies maisons blanches aux balcons fleuris, une gastronomie plus savoureuse et plus variée que dans le reste de la Colombie… Bienvenue à Popayan!

Après que Sergi, le catalan avec qui nous avions passé la dernière journée, nous ait quitté, nous avons retrouvé Pablo, un brésilien voyageant à vélo que nous avions rencontré à Medellin et qui par le plus grand des hasards se trouvait à Popayan en même temps que nous. Au programme de cette journée, promenade dans les ruelles tranquilles de la petite ville, déjeuner dans un bon petit resto tenu par un français (qui s’est d’ailleurs terminé en beauté par un moelleux au chocolat tel que nous ne l’aurions pas imaginé ailleurs qu’à la maison!), un café dans un patio qui s’éternise… bref, une vrai journée à ne rien faire qui nous a fait le plus grand bien. Nous espérons retrouver Pablo qui poursuit sa route à vélo jusqu’à chez lui dans quelques temps à Quito.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *