Menu de navigation

Troisième et dernière étape de notre visite des parcs ougandais : Murchinson falls national park, au nord du pays.

Cette fois, un peu échaudés par notre dernière expérience sans véhicule au lac Mburo (où il nous était interdit de circuler à pied!), nous avons pris l’option « trop facile », en nous laissant entraîner dans un groupe depuis l’auberge de jeunesse où nous avons passé la nuit à Kampala. Nous avons passé trois jours entre routes inconfortables et dangereuses (on ne compte plus le nombre d’accidents – souvent graves – où des poids lourds ou bus sont impliqués… mais les pompiers n’existent pas ici),  petites marches (jamais plus d’une demi-heure!) pour atteindre les chutes sur le Nil Victoria (Aruma falls) et le Nil Albert (Murchisson falls), et enfin et surtout les fameux « games drives » où nous avons encore vu tout plein de superbes animaux.

En prime, nous avons eu le droit à la visite impromptue d’un hippopotame la deuxième nuit, qui a trouvé l’herbe qui entourait notre tente à son goût et l’a donc broutée à deux reprises pendant la nuit! On ne faisait pas les fiers, surtout que l’on nous avait rabâché que ces jolies petites bêtes de 3 tonnes étaient les gros animaux les plus meurtriers d’Afrique… On est donc restés très sages dans notre tente à attendre que le spectacle se termine, et on peut confirmer que de près, c’est très impressionnant!

On espère que vous n’êtes pas lassés des photos d’animaux africains, parce qu’on s’en est encore donné à cœur joie (ben oui, cette fois il y avait aussi des girafes!).

    1 Commentaire

  1. Extra ! Magnifiques ces photos ! On en prend plein les yeux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *