Menu de navigation

Après l’effort, le réconfort! Julien repartant dans quelques jours, nous avons laissé nos vélos au garage 4 jours pour parcourir l’immense territoire américain sans faire chauffer nos cuisses… entendez par là en voiture tout simplement. Nous avons réalisé environ 1200 kms en 4 jours (soit presque autant qu’en 14 jours de vélo!) afin de nous rendre sur différents sites dans les Etats du Nevada, de l’Arizona, et de l’Utah.

Notre première étape s’est déroulée dans le parc national du Grand Canyon, un stop quasi incontournable pour les voyageurs du grand ouest américain. Le site mondialement connu présente en effet d’impressionnantes falaises au fond desquelles le fleuve Colorado a creusé son lit ces 60 derniers millions d’années (rien que ça). En résultent des paysages spectaculaires, notamment en raison de la hauteur des plateaux surplombant le canyon (plus de 2600m d’altitude tout de même, contre à peine 1000m « en bas »).

Redevenus des « touristes lambda », nous nous sommes associés à la foule de visiteurs – cependant relativement modérée – en descendant une partie du canyon en randonnée, avant de repartir le soir même en direction de notre deuxième parc. Les distances sont en effet tellement grandes aux Etats-Unis que même en voiture, il vaut mieux ne pas trop traîner en route si l’on veut avoir le temps de voir plusieurs choses différentes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *