Menu de navigation

Retour sur la belle vie de volontaires!

on 01 Oct, 2015

Jusqu’à avant-hier et pour la septième fois du voyage, nous étions volontaires. Il s’agissait cette fois-ci de travailler dans un hôtel 4 heures par jour en échange du gîte et du petit déjeuner. Sauf que nous sommes arrivés en saison creuse (certains jours, nous n’avions pas un seul client!) alors que nous partagions le travail avec pas moins de 5 autres volontaires! Autant dire que les tâches qui nous étaient confiées – consistant principalement à la préparation du petit déjeuner pour les clients et du ménage – concernait plus la préparation de notre petit déjeuner à nous les volontaires, ainsi qu’à l’entretien des pièces de l’hôtel que nous occupions. Heureusement que les propriétaires de l’hôtel, très cool (puisqu’on vous dit que sur cette île c’est sea, surf and marijuana), accueillent des volontaires avant tout pour rencontrer des étrangers. Pour le coup, ils étaient servis, puisque nous représentions à nous tous les 5 continents avec une islandaise, un indien, deux chiliens, et un néo-zélandais (et deux français^^). Une ambiance très auberge espagnole (si l’on puit dire), où nous tournions à tour de rôle pour la préparation du dîner « en famille » ; résultat, arrivaient souvent en tête Gokul notre ami indien pour son excellent curry, et la France pour son boeuf bourguignon (eh bien non on ne se laisse pas...

Read More

C’est reparti pour un tour!

on 27 Sep, 2015

Après 3 semaines passées sur l’île de Florianopolis – une des parenthèses les plus reposantes après 10 mois de vagabondage – il est temps pour nous de repartir sur les routes pour la dernière (grande!) ligne droite de notre voyage. Au programme, une descente vers l’Uruguay avant de rejoindre la capitale argentine de Buenos Aires. Nous prendrons ensuite la direction de l’ouest pour traverser tout le pays avant de rallier Santiago de Chile. La dernière partie de cette longue traversée se terminera tout au sud du continent sud américain, en Patagonie!! Un des temps forts de notre voyage dont nous rêvons depuis toujours! Nous devrons pour ce faire parcourir plusieurs milliers de kilomètres (mieux vaut ne pas trop calculer en détail pour ne pas trop se faire peur avant le départ) par voie terrestre, en bus, peut-être aussi en train, stop… Voilà de belles journées et nuits de voyage en perspective, mais la Patagonie se mérite et la récompense n’en sera que plus belle! Mais il y aura tout de même des stops au programme pour tenir le coup pendant ce gros mois de traversée, notamment dans la région viticole argentine de Mendosa où les routes du vin nous rappelleront un peu la France après 10 mois avec trop peu d’occasions de boire de bonnes bouteilles! En attendant, voici quelques dernières images de Florianopolis où nous aurons passé un très bon séjour, de bonne augure avant une dernière partie de tour du...

Read More

La plage de Barra da Lagoa

on 21 Sep, 2015

Après déjà quinze jours passés à Barra da Lagoa, nous nous devons de vous présenter notre environnement quotidien plus qu’agréable… C’est en effet la première fois de notre voyage que nous faisons halte aussi longtemps au bord de la mer, et nous y prenons goût! Entre bodyboard, surf, stand up paddle, kayak, les activités nautiques ne manquent pas! Petit aperçu de l’ambiance qui règne sur la « praia » au pays des surfeurs!  ...

Read More

Surfeurs en devenir…

on 17 Sep, 2015

Voilà plus d’une semaine que nous avons démarré notre volontariat dans l’hôtel « Barra surf », situé au bord de la mer sur l’île de Santa Catarina. Comme le nom de l’hôtel le suggère, la pratique du surf est fortement recommandée lorsqu’on vit ici, et l’adoption de la « surfeur attitude » qui va avec également. Si nous ne nous sommes toujours pas mis à fumer le joint comme c’est pourtant la norme ici, nous tentons tant bien que mal de devenir des surfeurs, en essayant de forcer notre nature de « personnes de la terre » pour prendre le pied marin. Eh bien ce n’est pas gagné et il y a encore du boulot, mais on progresse!   En dehors des quelques heures de travail quotidien et de celles passées dans l’eau, nous découvrons également l’île qui regorge de beaux sentiers à parcourir à pied. Ces randonnées sont d’autant plus agréables que nous sommes au sortir de l’hiver au Brésil (étant donné que nous sommes dans l’hémisphère sud), synonyme de températures idéales pour la promenade et d’une affluence touristique moindre sur l’île. Nous devons tout de même jouer avec une météo parfois capricieuse lors de nos...

Read More

Du cliché à la réalité…

on 17 Sep, 2015

Il n’y a parfois qu’un pas. Petite sélection des vrais et faux préjugés que nous avons sur le Brésil et les brésiliens au quotidien. Havaianas un jour, Havaianas toujours La marque brésilienne la plus connue et la plus exportée dans le monde, c’est sans doute celle de la fameuse tong Havaianas. Il faut savoir que cette chaussure toute simple, avec ses déclinaisons de modèles colorés infinie, est vendue à 230 millions d’exemplaires chaque année, dont… 155 millions uniquement au Brésil! C’est véritablement l’accessoire indispensable du quotidien : à chaque brésilien ses Havaianas, à chaque jour sa paire, si bien que la collection de chaussures à talons de certaines françaises semble ici être troquée pour celle des fameuses sandales. Les étals de tongs Havaianas se trouvent aussi bien devant la petite épicerie que dans les immenses boutiques de la marque, voire même dans les pharmacies ; en cas d’urgence, il y a donc toujours moyen de trouver une paire « en dépannage » ! Le pays de la ficelle Quand on pense Brésil, on imagine de longues plages de sable fin, et des brésiliennes… en string. Eh bien ce cliché se vérifie : que l’on ait un petit ou un gros popotin, 20 ou 60 ans, il est tout à fait normal de passer la journée sur la plage les fesses à l’air. Si vous en profitez pour exhiber vos tatouages, c’est encore mieux…  En revanche, il est très mal vu pour une femme d’enlever le haut du maillot… Caipirinha lifestyle Le pays du fameux cocktail est un gros consommateur de cachaça, cet alcool de canne à sucre à partir duquel on prépare la caipirinha en y ajoutant des citrons verts et des glaçons ; on estime la consommation de cet alcool fort (plus de 40 degrés d’alcool) à 20 litres par brésilien chaque année! Cela n’empêche toutefois pas ces derniers d’apprécier la bière, et le vin des pays voisins producteurs qui apparaît progressivement sur les étals et dans les bons restaurants. Des brésiliens pâlichons On pense Brésil, soleil, et donc gens bronzés. Or en réalité, ce pays est un immense melting pot de 402 millions de personnes. Des noirs, des blonds aux yeux bleus, des métisses, il y a de tout, même si on constate...

Read More

Et de…300!

on 11 Sep, 2015

Eh oui, déjà 300 jours passés loin de notre France dont nous suivons assidument l’actualité ces jours-ci, attristés par les drames humains qui se jouent aux portes de l’Europe et de notre pays et de la manière dont ce sujet est abordé par une bonne partie de nos concitoyens comme par les politiques… Mais là n’est pas le sujet, même si notre voyage nous rend sans doute plus sensibles à « ce qu’il se passe ailleurs », au-delà des infos du JT de France 2 sur le chassé-croisé des juilletistes et des aoûtiens, la modification des plannings scolaires, les bonnes affaires de cette rentrée ou encore la mise en place des rayons de noël dans les supermarchés. Pour passer sur une note plus légère qui vous fera peut-être prolonger mentalement les vacances, le soleil et la plage, voici notre nouveau look brésilien! Vous le savez sans doute, le Brésil, c’est aussi le pays du culte du corps, des corps galbés et longuement sculptés – dans les salles de sport comme sur les tables d’opération. Nous nous sommes donc mis à la page, et voici donc le résultat après travaux, en espérant que ça vous...

Read More