Menu de navigation

Quatrième et dernière halte insulaire des Philippines, la petite ville de Coron que nous avons rejoint depuis El Nido après 10 heures de bateau. Nous découvrons une île plus aride que la précédente, mais tout aussi intéressante pour l’observation de la faune marine dont nous devenons de vrais adeptes (difficile de ne pas en être autrement dans un cadre aussi idyllique). Nous avons une première journée à nous déplacer en moto jusqu’au pied du sommet de l’île à quelques 630 mètres, avant de le gravir sous une chaleur difficile à supporter. Nous nous sommes également rendus dans un petit village qui constitue un point de départ vers les mangroves, avant de terminer cette journée par l’incontournable baignade rafraîchissante (ainsi qu’une bière fraîche, les habitudes changent d’un pays à l’autre…). La deuxième et dernière journée sur l’île a été placée sous le signe de la mer, avec une nouvelle excursion à la journée pour observer coraux, poissons mais également épaves de navires japonais coulés par les américains en… 1942!

Le lieu est également très prisé des plongeurs en raison de la concentration de navires japonais qui en font un formidable site de plongée. Il est d’ailleurs étonnant de voir à quel point la nature reprend ses droits sur la ferraille, les coraux ayant envahi les épaves, laissant admirer des centaines d’espèces de poissons.

En voici un petit résumé en images (merci au passage à Anahi et Arnaud pour les photos sous l’eau 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *